0033 6 82 67 50 63 contact@veroniquetraynard.com
Parution dans la revue Hegel, vol. 11 n°1 – 2021
Résumé
Comme le système respiratoire, circulatoire ou digestif, les cellules souches représentent notre système naturel de réparation et de renouvellement, contribuant à l’homéostasie des tissus. Augmenter le nombre de cellules souches disponibles pour la réparation et le renouvellement tissulaire a démontré de nombreux bénéfices cliniques notamment pour les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies hépatiques, intestinales et neuro-dégénératives. Bien que l’inflammation aiguë soit indispensable comme mécanisme de défense de l’organisme avec une mobilisation du système immunitaire pour protéger l’organisme d’infection, conduisant à la résolution de l’inflammation, la cicatrisation et la régénération des tissus, l’inflammation chronique qui s’installe sur le long temps est associée à des perturbations métaboliques importante. Certains mécanismes cellulaires discutés dans cette revue ont été clairement identifiés, illustrant le dysfonctionnement des cellules souches en cas d’inflammation chronique. Un défaut de réparation et de régénération cellulaire pourrait être ainsi présent en cas de pathologies chroniques inflammatoires, à travers un nombre insuffisant de cellules souches mobilisées ou étant en moindre capacité de migrer vers les tissus, pouvant aggraver ou entretenir la physiopathologie de la maladie. De nombreuses maladies chroniques inflammatoires sont notamment caractérisées par un nombre plus faible de cellules souches en circulation suggérant une capacité régénératrice et réparatrice réduite. Par conséquent, en associant des mobilisateurs naturels de cellules permettant d’augmenter le nombre de cellules souches en circulation disponibles pour la réparation, associés à des composés anti-inflammatoires issus d’extraits de plantes avec un profil de sécurité satisfaisant à long-terme permettrait de diminuer l’inflammation chronique et d’augmenter la capacité naturelle de l’organisme à se réparer et se régénérer, pouvant avoir des bénéfices cliniques sur la prise en charge des symptômes et sur la qualité de vie des patients de certaines pathologies chroniques inflammatoires.
Mots clés
Cellules souches ; Inflammation chronique ; Réparation ; Diabète ; Athérosclérose ; Insuffisance cardiaque ; MICI ; Maladie d’Alzheimer ; Polyarthrite rhumatoïde ; Mobilisation ; Migration ; Plante ; Algue
Lire l’article en entier